English | Español

Nous Sommes

L'Alliance est constituée de cinq organisations partenaires, rassemblées par leurs capacités et leurs expériences dans le domaine de la prévention du cancer du col utérin dans le monde.

EngenderHealth

EngenderHealth est une des plus grandes organisations à but non lucratif dédiée à rendre les soins de la reproduction accessibles aux femmes et aux hommes dans le monde. EngenderHealth, dont le siège est situé dans la ville de New York (USA), a pour but d'améliorer la vie des individus en rendant les services de soins reproductifs sûrs, disponibles, et durables. Au sein de l'Alliance, EngenderHealth joue un rôle clé dans l'étude à la fois de la sûreté, de l'efficacité des technologies de dépistage et de traitements ainsi que dans le développement d'approches de prestations de service appropriées et durables.

Amélioration du dépistage et du traitement du cancer du col utérin

EngenderHealth collabore avec les Universités de Columbia (USA) et du Cap (Afrique du Sud) sur une étude clinique à phases multiples permettant d'évaluer la sûreté, l'efficacité et la faisabilité de deux approches alternatives pour la prévention du cancer du col utérin : inspection visuelle de col utérin avec acide acétique (IVA) et test de HPV dans l'ADN, suivi si approprié, d'un traitement immédiat par cryothérapie effectué par un personnel soignant peu qualifié (infirmières). Ce travail a conduit à explorer d'autres recherches : (1) le coût-efficacité des différentes approches de prévention ; (2) les perspectives de la patiente sur le dépistage, le diagnostique et le traitement des anomalies cervicales ; et (3) les approches médiatiques sur la prise de conscience de la communauté sur le cancer du col utérin et sa prévention.

Conception, mise en place et évaluation des programmes

Avec des partenaires locaux en Afrique du Sud et en Bolivie, EngenderHealth travaille à l'évaluation des services de prévention du cancer du col utérin, développe, teste et évalue des méthodes pour les améliorer. Ceci implique la mise en place des systèmes nécessaires au dépistage, à la création d'un réseau pour atteindre les communautés visées, et le développement efficace des contrôles de qualité et des directives. De plus, EngenderHealth a développé un outil pour améliorer la qualité des services de prévention du cancer du col utérin qui permet au personnel local d'identifier les problèmes et de trouver des  solutions simples afin d'améliorer la qualité des soins qu'il fournit.

Participation des hommes dans la prévention du cancer du col utérin

Les attitudes et les comportements des hommes peuvent être des facteurs importants qui inhibent ou encouragent les femmes à accéder aux services de prévention du cancer du col utérin. EngenderHealth explore différentes approches pour impliquer les hommes en tant qu'acteurs « positifs » pendant le processus de prévention.

Pour plus d'information sur EngenderHealth et son travail, visitez le site web (www.engenderhealth.org) ou contactez le Dr Mark Barone ([email protected]).

En haut

Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC-IARC)

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) est une agence spécialisée affiliée à l'Organisation Mondiale de la Santé. Les missions du CIRC sont de coordonner et de mener à bien les recherches sur les causes du cancer humain et les mécanismes de cancérogenèse ainsi que de développer des stratégies scientifiques pour les contrôler.

Epidémiologie et prévention des cancers du col utérin

Le CIRC est actif  dans de nombreuses études sur le rôle de l'HPV dans le cancer du col utérin. Dans les années 1990, le CIRC a coordonné plusieurs études-clés sur les différentes approches de prévention du cancer du col utérin, dont l'inspection visuelle, dans les pays en voie de développement, comme l'Inde et le Costa Rica. Au sein de l'Alliance, le CIRC est une source très riche d'informations sur les données épidémiologiques du cancer du col utérin. Le CIRC joue un rôle-clé pour determiner si l'inspection visuelle est bien une technique efficace et saine pour prendre des décisions thérapeutiques dans le cadre d'un dépistage en Inde (où l'on dénombre un quart des morts dus au cancer du col utérin).

Pour plus d'information sur le travail du CIRC dans le domaine de la prévention du col utérin, visitez le site web (http://www-dep.iarc.fr/accp.htm) ou contactez le Dr R. Sankaranarayanan  ([email protected]).

En haut

JHPIEGO

JHPIEGO est une organisation à but non lucratif qui travaille pour améliorer la santé des femmes et des familles à travers le monde.  Par le biais de la promotion, de l'éducation et de l'amélioration des performances, JHPIEGO aide les décideurs en politique de santé, les éducateurs, et le personnel de santé des pays hôtes à augmenter l'accès et à réduire les barrières aux services de qualité de santé de la reproduction.

Approches alternatives au dépistage du cancer du col utérin

Depuis 1989, JHPIEGO explore la faisabilité de plusieurs approches alternatives de prévention du cancer du col utérin à faible coût, avec un intérêt tout particulier pour l'inspection visuelle avec acide acétique (IVA) et la cryothérapie. JHPIEGO s'engage à mener à bien le projet de démonstration SAFE (sûreté, acceptabilité, faisabilité, et effort programmatique) impliquant une approche à visite unique qui peut convenir aux régions les plus pauvres et mal desservies des pays en voie de développement.

Dans le cadre de l'Alliance, les  projets de JHPIEGO jouent un rôle-clé pour répondre aux questions importantes relatives à la sûreté et l'efficacité de l'approche à visite unique. A ce jour, JHPIEGO implémente deux grands projets de démonstration « SAFE », l'un en Thaïlande et l'autre au Ghana. Etant donné sa grande expérience dans le développement et la mise en place de programmes de formation en santé de la reproduction dans le monde, JHPIEGO joue par ailleurs un rôle important dans le développement et la standardisation des approches de formation pour les services de prévention du cancer du col utérin.

Pour plus d'information sur le travail de JHPIEGO dans le domaine de la prévention du cancer du col utérin, visitez le site web (www.jhpiego.org) ou contactez le Dr Paul Blumenthal ([email protected]).

En haut

Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS-PAHO)

L'Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) est une organisation internationale de santé publique travaillant pour améliorer la santé et l'hygiène de vie dans les pays d'Amériques depuis plus de 90 ans. C'est le siège du bureau régional pour les Amériques de l'Organisation Mondiale de la Santé, avec une reconnaissance internationale en tant que membre du système des Nations Unies.

Depuis 1995,  l'OPS a décidé que le cancer du col utérin était une priorité dans le cadre de la prévention et du contrôle des maladies pour sa zone de couverture. L'OPS met l'accent sur l'amélioration de la qualité des services de cytologie dans plusieurs pays, en encourageant la participation des femmes dans des programmes de dépistage, et dans le développement et l'implémentation des directives pour la gestion des cancers du col utérin.

Au sein de l'Alliance, le réseau étendu de l'OPS au niveau gouvernemental et d'autres contacts dans la région aident à assurer la mise en place des projets en adéquation avec les attentes et les besoins locaux. L'OPS joue aussi un rôle clé dans la promotion d'approches efficaces de prévention du cancer du col dans la région. L'OPS a sponsorisé des réunions régionales sur le cancer du col et travaille au Pérou, au Salvador, et dans d'autres pays d'Amérique Latine pour évaluer la sûreté, et le coût-efficacité des approches de dépistage et de traitement du cancer du col.

Pour plus d'information sur le travail de l'OPS, visitez le site web (www.paho.org) ou contactez le Dr Sylvia Robles ([email protected]). Le site de l'OMS est à l'adresse suivante www.who.int.

En haut

PATH (Programme de Technologies Appropriées en Santé)

PATH est une organisation internationale, non-gouvernementale, à but non lucratif, se consacrant à l'amélioration de la santé des femmes et des enfants. En tant qu'agence de coordination de l'Alliance pour la prévention du cancer du col utérin (ACCP), PATH travaille en collaboration étroite avec les membres du comité directeur de l'ACCP afin d'encourager la communication et la collaboration intra-Alliance, et la dissémination des informations.

Evaluation des approches innovantes de dépistage et traitement du col

PATH est mondialement connu pour son expérience dans le développement, l'évaluation et l'introduction de technologies nouvelles. Dans son rôle de membre de l'Alliance, PATH étudie des méthodes de dépistage alternatives qui peuvent servir de complément ou de remplacement au frottis dans les régions où les ressources sont limitées. Les méthodes étudiées comportent l'AviScopeT : outil de dépistage par inspection visuelle du col utérin avec une loupe à faible grossissement.

Amélioration des systèmes de prestation de service

Afin d'évaluer différentes approches des systèmes de prestation de service, PATH développe des outils d'évaluation qui aideront les directeurs de programme à décider si et/ou comment intégrer la prévention du cancer du col utérin dans des services santé existants.

Incorporation des perspectives et besoins des communautés au sein de la conception du programme

En travaillant avec des partenaires locaux au Kenya et au Pérou, PATH s'informe sur les connaissances des femmes et du personnel de santé, sur leurs croyances et sur ce qu'ils font au moment de la mise en oeuvre d'un programme de dépistage du cancer du col utérin pour que le programme soit efficace. En utilisant des sondages, des groupes de discussion focalisés, des entretiens, et autres techniques, PATH travaille avec des confrères locaux pour s'assurer que les programmes reflètent les perspectives et les besoins des communautés.

Elargir la prise de conscience sur le cancer du col utérin et les stratégies de prévention efficaces 

Afin de promouvoir un financement adéquat, des politiques favorables et un soutien populaire des programmes et approches nouvelles, PATH contribue à des conférences mondiales et régionales sur le cancer du col utérin et produit des publications et ressources sur des questions relatives au cancer du col utérin dans les pays en voie de développement.

Pour plus d'information à propos du travail de PATH dans le domaine du cancer du col utérin, visitez le site web (www.path.org) ou contactez le Dr Jacqueline Sherris ([email protected]).

Cette page s'affiche le mieux dans un navigateur qui supporte les standards web courants, mais tout le contenu est accessible partir de n'importe quel navigateur web.